Vols d’ordinateurs dans des écoles de Tracadie: trois hommes arrêtés

La GRC a récupéré plus de cent appareils électroniques qui avaient été volés lors d’entrées par effraction survenues dans deux écoles à Tracadie après avoir arrêté trois hommes, et sollicite maintenant l’aide de la population afin de retrouver le reste du matériel électronique.

Le sergent Pierre Chiasson, de la GRC de Tracadie, explique que la police s’affaire encore à faire l’inventaire des objets récupérés et à vérifier si certaines choses manquent à l’appel, ce qui peut prendre du temps.

«Ça va venir avec l’enquête. Elle est toujours en cours. On a récupéré beaucoup de choses, mais il va falloir déterminer ce qui n’a pas été récupéré pour pouvoir faire la formule de restitution», dit-il.

Il affirme qu’environ 80 ordinateurs portables ont été dérobés puis retrouvés. Au coût d’environ 600$ chacun, ces items à eux seuls valaient environ 48 000$, d’après lui.

En plus de la centaine d’appareils électroniques dispendieux récupérés par la police, plus d’une centaine d’autres objets appartenant aux écoles ont été retrouvés, dont des claviers, des souris, une quarantaine de clés de mémoire et quelques instruments de musique.

Les articles volés étaient de marques Apple, Dell, HP, Lenovo et Toshiba.

Selon les enquêteurs, certains des articles volés auraient été vendus à différents endroits dans la Péninsule acadienne.

Les voleurs auraient eu de la difficulté à vendre ces appareils puisqu’ils étaient protégés par un mot de passe et qu’ils étaient étiquetés comme appartenant aux écoles, selon le policier.

Le sergent Pierre Chiasson estime toutefois qu’un peu plus de 15 ordinateurs pourraient encore être manquants.

«On a récupéré une grosse majorité (des objets volés), mais c’est difficile de confirmer le nombre à 100%.»

Il affirme que toute personne ayant acheté un ordinateur portable ou une tablette à un particulier depuis le 2 juillet est priée de communiquer avec le détachement de la GRC de Tracadie au 506 393-3000 pour vérifier s’il s’agit d’un article volé.

«Si quelqu’un a acheté un ordinateur, ils peuvent venir nous voir et on pourra vérifier le numéro de série.»

Trois arrestations

Le 5 juillet, les policiers ont été informés qu’un vol avec effraction avait eu lieu à l’école secondaire W.-Arthur-Losier.

L’incident serait survenu entre le 2 et le 5 juillet.

Le 20 juillet, dans le cadre de l’enquête, les policiers ont exécuté un mandat de perquisition dans une résidence de la rue de l’Église. Les policiers y ont récupéré une partie du matériel électronique qui avait été volé. Deux hommes de Tracadie, âgés de 55 ans et 51 ans, ont été arrêtés. Ils ont plus tard été libérés, mais devront comparaître en cour à une date ultérieure.

Le 2 août, les policiers ont été informés qu’un vol avec effraction avait eu lieu à l’école La Ruche, où du matériel électronique avait été volé.

L’incident serait survenu entre le 30 juillet et le 2 août.

Le 4 août, dans le cadre de l’enquête, les policiers ont exécuté un mandat de perquisition dans une résidence de la rue Bellevue, et y ont récupéré des appareils électroniques qui avaient été volés.

Un homme âgé de 32 ans, de la région, a été arrêté. Il a plus tard été libéré, mais devra comparaître en cour à une date ultérieure.

Partager:

Cliquez pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Cliquez pour partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *