Bloc-notes : Derrière l’aimable sourire du camp du Bien Jeux Paralympiques : performance sportive et enjeux économiques Quand la politique s’en mêle, une difficulté de plus ou une chance pour les JO ? PMP1L #306 – Le prix des maillots des clubs de Ligue 1

ce n’est pas le comptage qui est recherché dans les machines à voter , mais les traces de possibilité de modification des votes dans le logiciel smartmatic. et si c’est cela qui a été effacé , seul le renseignement militaire et le programme de reconstitution d’un logiciel légèrement différent qui, à partir de l’empreinte d’un pouce , oblige le logiciel à lancer le vote dans une autre direction que le vote émis.Ces traces là sont très difficiles à prouver , d’où le mantra des fraudeurs , “sans preuve”. de l’obstination de Trump.Les “coupables” ont tellement la trouille que dans un comté , ils ont ENLEVE le serveur de la machine…c’est dire si la preuve est bien dans le serveur manipulable à distance et aussi de l’étranger. Et la vidéo de Eric Coomer est une autre preuve. Enfin, le juge a demandé le CONTRAT signé entre Dominion et l’Etat de Géorgie ce qui est une autre manière de coincer les fraudeurs dans les petites lignes du contrat.Il reste que le délai très court jusqu’au 2 décembre, face à des adversaires qui ont une injonction aux fesses qui peut les conduire en prison, fait qu’ils font tout pour retarder l’examen des machines …jusqu’au dépassement des délais , au delà desquels les juges devront accorder à Biden le score , faute de preuves. en conclusion, les journalistes qui suivent les affaires sont effarés des anomalies multipliées qui résident avec des impossibilités physiques de se réaliser dans les temps de deux heures de comptage…de nuit…. et leur évidence leur démontre que la Géorgie par exemple, doit avoir pas mal de choses à cacher pour que le gouverneur et le secrétaire d’état se renvoient la balle avec les fonctionnaires des différents comtés tout en retardant de rendre les machines à voter pour examen….gagner du temps…Et le pantin Bidon qui joue avec chien et chat dans sa communication d’état au niveau d’un refuge animalier , se brise la cheville à 78 ans !!!! Demi sénile, et bafouilleur, voilà maintenant le joyeux “probable président ” avec une canne et un plâtre, en attendant le fauteuil roulant. il y a encore des gens pour croire que l’élection est ” naturelle”??? Allons Macronien, on sait quels enjeux sont en embuscade entre la vision mondialiste et le gouvernement mondial des milliardaires des entreprises et la vision nationaliste et humaine des Etats Nations qui prennent leur propre destin en main en toute liberté. Biden est le candidat bidonné pour masquer l’emprise de Davos et autres mondialismes sur des populations moutonnées.Pour autant, si l’élection est bel et bien volée et attribuée à Biden, le déclin de l’Amérique sera vite fait et visible. Les traces alors joueront contre les fraudeurs. Leurs malhonnêtetés laisseront des traces profondes . Trump n’aura pas à se révolter du tout: les choses se feront d’elles mêmes. Les gens intègres sont tous au courant…la comédie est finie. Les grands Electeurs choisiront le 14 décembre et La Cour Suprême rendra son verdict du 20 janvier . Laissons passer une justice si tant est qu’elle garde honnêteté. Jusque là , les procès perdus ont peu d’importance au prix des enjeux plus profonds de Trump. Personne n’est dupe en réalité.

Bloc-notes : Derrière l’aimable sourire du camp du Bien Jeux Paralympiques : performance sportive et enjeux économiques Quand la politique s’en mêle, une difficulté de plus ou une chance pour les JO ? PMP1L #306 - Le prix des maillots des clubs de Ligue 1

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *